logo mer
accueil geobiologie conseil habitat sain Bioénergie intervention contact liens

 

 

"L'aptitude à percevoir le rayonnement du sol a été considérée comme superflue et s'est atrophiée faute de soins.

Ceci ne revient pas à dire que l'homme ne les capte pas, mais seulement qu'il n'est plus à même d'en avoir conscience, car il en a perdu la capacité d'évaluation".

 

Pr Robert Endrös :

"Le rayonnement de la terre et son influence sur la vie", 1978

 

 

Etude du lieu

Materiels utilisés

Etude Geobiologique du lieu

Quel que soit le type de lieu :
Habitations   -   Bureaux   -  Commerces
Bâtiments agricoles ou d’élevages   -    Terrain nus

Ce qui est étudié:
Les perturbations naturelles détectées (nocivités émises par le rayonnement terrestre) et des perturbations énergétiques de l'habitat (mémoires des murs, mémoires des lieux, géobiothérapie des occupants). Les perturbations technologiques (nocivités émises par les réseaux électriques, les antennes relais de téléphonie mobile, les équipements propre à l'habitat concerné). Les perturbations dues à l'utilisation des appareils (branchements non-rayonnant, disposition des lits et lieux de repos en zone "blanche").


J’aborde votre espace de vie, avec vous, et sous l’angle de vos problématiques ou des points de blocages que vous voulez résoudre (géobiothérapie). Le lieu que vous occupez est un partenaire dans votre chemin de Vie, un allié dans votre évolution. Il existe un effet miroir entre vous et lui, traiter les points négatifs d’un lieu permet de remettre de la dynamique de Vie là où il y a blocage, vous permettant ainsi de reprendre le fil de votre vie.

 

Déroulement d’une Etude :

Etape 1 : à distance 
Sur plans et photos par méthode sensitive et radiesthésique.

Etape 2 : sur place 
Pour la détection des perturbations telluriques et la ré-harmonisation énergétique,
Pour les mesures et les corrections des installations techniques des lieux.

Etape 3 : envois d’un mémo
Nos échanges et l'étude faite sur place, la modélisation sur photos des nocivités telluriques, les relevés des mesures techniques, ainsi que des préconisations personnalisées en conseil habitat sain®.

 

Pour la phase préparatoire il est nécessaire de me communiquer :

L'adresse du bien et sa référence cadastrale

Un plan de l'habitation par niveau à main levée car vous y déposerez ainsi des informations énergétiques utiles à mon analyse.

Les prénoms et dates de naissance des habitants du lieu. Parce que je procède à une analyse personnalisée et que je recherche les «allergènes énergétiques» qui vous impactent.

J’interviens après un 1er entretient téléphonique sur rendez-vous et sur devis, le temps d'intervention étant variable suivant vos attentes, la surface du bien à étudier. L’acompte versé à la signature correspondant à la partie étude à distance de votre lieu.

Demande de devis : nicolas@arzhgeobio.fr



Materiels utilisés

 

Pour la mesure de champs électriques, j'utilise l'E-Field1 (Rom Elektronik). Il mesure les champs électriques (en Volt/mètre) basse fréquence (de 10 Hz à 400 KHz) générés par les appareils électriques (lampes, appareils électroménagers, appareils de bureau, etc.).

efield
   
 
La recommandation HabitatSain® est de <5 V/m dans une pièce de repos et <10 V/m dans une pièce de vie.
 
 
Pour la mesure du champ magnétique, j'utilise le Trimag (Rom Elektronik). Il mesure le champ magnétique basse fréquence en 3D, en milliGauss (mG). Dans une maison, de multiples sources de champ magnétique : moniteurs ou écrans, imprimantes, fax, appareils électroménagers, etc.
trimag
 
La recommandation HabitatSain® est de <0,5 mG dans une pièce de repos et <2 mG dans une pièce de vie.

 
Pour la mesure de la tension induite, j'utilise l'ESM-1 (Rom Elektronik). Il mesure la tension en Volt produite par le courant alternatif 50 HZ, sur le corps humain. Cela permet d'apprécier l'impact de l'environnement électrique sur le corps (important surtout pendant le sommeil).
esm1
 
La recommandation HabitatSain® est de <100 mV.

 
Pour la mesure de la prise de terre, j'utilise le Catohm DT-300. Il mesure la résistance de terre (en ohm), et permet le contrôle des continuités et le contrôle de l'installation (sur prises 2P+T normalisées ou sur tableaux B.T.).
catohm
 
La recommandation HabitatSain® est de <50 ohm.

 
Pour la mesure d'hyperfréquences, j'utilise le HFA-3 (Rom Elektronik). Il mesure (en mV/m) et analyse les gammes hautes fréquences de 100 MHz à 2500 MHz. Il détecte les émetteurs externes type antennes relais (900,1800, UMTS) ainsi que les émetteurs internes (DECT, Wifi) et mesure la densité de puissance, fréquence par fréquence.
hfa3
 
La recommandation HabitatSain® est de <60 mV/m dans une pièce de repos et <614 mV/m dans une pièce de vie.

 
Pour la mesure du radon, j'utilise le Ramon 2.2. Il indique le niveau de concentration en radon dans l'air à court et long terme (en Bq/m3).
ramon
 
La recommandation HabitatSain® est de <100 Bq/m3. Entre 200 et 400 Bq/m3 = risque potentiel. >1000 Bq/m3 = danger sérieux. >3000 Bq/m3 = danger grave.

     
 
Matériel utilisé pour la détection sensible : boussole, baguettes, pendule, biochamp, caran radiesthésiques…
outils detection sensible
 
 

 

haut de page

Mentions légales

mail mail