logo mer
accueil geobiologie conseil habitat sain Bioénergie intervention contact liens

cocci

"L'homme et sa sécurité doivent constituer la première préoccupation de toute aventure technologique" Albert Einstein

 

Nuisances techniques

Tout appareil ou câble électrique relié au réseau (220v/50hz) émet un champ électrique et un champ magnétique.

Le champ électrique est émis par le fil de phase (rouge, parfois noir ou brun). Il est proportionnel à la tension et se mesure en volt par mètre (V/m). Il est considéré comme polluant à partir de 5 ou 10 V/m.

Un champ magnétique est également émis par le courant électrique alternatif et n’est présent qu’en fonctionnement d’un appareil, mode de fonctionnement en veille y compris .

Les plus importants sont produits par les appareils qui comportent des bobinages, notamment les moteurs électriques et transformateurs. Le champ magnétique dépend de l'intensité (ampérage) et se mesure en milligauss (mG). En dessous de 0,5 mG, les risques sont considérés comme négligeables ; ils deviennent sérieux à partir de 2 mG, selon certaines études épidémiologiques.

Le rayonnement des hyperfréquences : plus une onde a une fréquence élevée plus elle produit d’énergie, donc plus la valeur des seuils mesurée est faible. Dans cette gamme de fréquence il est toléré des valeurs maximum de 614 mV/m pour des pièces de vie et de 40 mV/m pour des pièces de repos.

C’est dans cette catégorie que l’on trouve les rayonnements des antennes relais, des systèmes Wifi, des micro-ondes, mais également des téléphones DECT (sans fil de maison), des baby phones, des boitiers CPL, des consoles de jeux…

Basses ou hautes fréquences, l'interprétation du risque est appréciée suivant les critères :

1. Intensité du risque (mesure de la densité de puissance)

2. Fréquence d'utilisation de l’appareil

3. durée d'exposition de la personne

4. Sensibilité naturelle de l'homme

Priorité est donnée à la chambre à coucher, car c’est dans cette pièce que nous passons 1/3 de notre vie.et que de la qualité de notre sommeil dépend notre vitalité et résistance au stress quotitien.

Les sources de rayonnements y sont les appareils présents. Souvent le radio réveil, téléphone GSM ou DECT, les lampes de chevet, parfois une couverture chauffante, une motorisation électrique du lit, une TV.

La durée d’exposition est le temps de présence dans le lit, soit en moyenne 8 heures par jour, donc 2920 heures ou 121 jours par an d’exposition à ces rayonnements de forte proximité…

Avant / aprés controle des des champs electriques

 

 

Mentions légales

mail mail